Uknova : La disparition d’un grand site de torrent

Donnez une note

L’apparition du P2P était comme une aubaine pour les internautes. Le fait de pirater était un moyen d’éviter de payer moins pour avoir accès un DVD trop coûteux. À cela s’ajoute le fait que sur le web, les internautes ont droit à une grande variété de formats et de contenus. C’est pour répondre aux besoins des internautes qu’Uknova a été conçu. Malgré sa forte réputation, le site a finalement succombé et a disparu de la toile.

Le téléchargement de torrents évolue

L’apparition du P2P (Peer-to-Peer) était un véritable fléau pour l’industrie du cinéma. Ayant vu le jour il y a une dizaine d’années, cette dernière le considère comme une ‘piraterie’. Au début des années 2000, les utilisateurs de ‘Kazaa Sharman Networks’ ont déjà eu accès à un large choix de musique et de vidéo. Et l’apparition du BitTorrent n’a fait qu’accroitre la pression.

Tous les studios n’ont qu’une seule idée en tête, en finir avec le P2P. Les organismes qui protègent les ayants-droits ne cessent de luter pour fermer les sites de torrents. Des fois, leurs démarches aboutissent. Et ils finissent souvent par faire tomber les sites de torrents ainsi que certains internautes. C’est pour cela d’ailleurs que l’usage d’un VPN (Ipvanish, VyprVpn, Hidemyass) est fortement recommandé.

Mais le combat contre la piraterie sur internet n’aura jamais de fin. Raison pour laquelle dès qu’un grand site de torrent disparait, plusieurs autres prennent sa place.

L’histoire de Uknova

Uknova a été fondé en 2003. Au départ, il s’agissait d’un site de torrent unique. Il ne proposait qu’un contenu limité à un certain nombre d’utilisateurs. Selon les observateurs, Uknova était un site de torrent éthique favorable pour une utilisation responsable. Le concept était de proposer un contenu difficilement accessible à un certain nombre d’internautes.

À l’origine, il permettait seulement d’avoir accès aux séries TV uniquement disponibles aux États-Unis. Mais juste après que BBC America a stoppé la diffusion de la série Eastenders, le site s’est reconverti. Il s’est imposé comme étant un fournisseur de contenu TV en Grande-Bretagne. Autrement dit, Uknova ne proposait que les contenus de la TV anglaise. Même avec ces limitations, le site était un véritable succès. Les membres affluaient, mais les administrateurs les limitaient à 40 000 seulement.

Uknova était sans doute la plateforme de torrent incontournable pour avoir accès à la télévision de la Grande-Bretagne. Les activités s’étaient même élargies : les membres organisaient des pique-niques, certains membres se sont mariés…

Il faut savoir que Uknova a même aidé la BBC à mettre sur pied ses archives. Cela dit, tout a basculé brusquement. En 2012, BBC a changé sa politique. La FACT, un organisme en charge de la défense des droits d’auteur, a émis un appel à l’ordre à Uknova. Il était stipulé que tous les contenus soumis à un droit d’auteur doivent immédiatement être enlevés. Or, le site de torrents n’avait aucun différend avec les chaines de télé anglaises.

Mais Uknova n’a pas assez de fonds pour se défendre. En effet, le financement provenait essentiellement de dons personnels. Or, ces dons étaient uniquement dédiés pour la maintenance de la plateforme : bande passante, frais de fonctionnement…

Après quelques semaines seulement, Uknova a été contraint à la fermeture. Mais pour reprendre le flambeau, quelques volontaires ont remis sur pied le site. Cela dit, les restrictions de contenus ainsi que l’augmentation de sources légitimes ont contribué à la fermeture définitive du site.

Recherches d'internautes:

  • la disparition d un torrent

Comments are closed.